Monsieur Martel visite le Camp de jour de voile

Ce n’est pas par hasard que M. le Maire de Boucherville a passé l’après-midi à l’école vendredi. C’est que Jean Martel est lui-même un diplômé au niveau Voile Blanche III de la première école de voile qui a donné des cours au Club nautique de Mézy dans les années 70. Il a même eu l’occasion de rencontrer M. Bossé qui suivait des cours avec lui à l’époque et qui a exhibé fièrement son « Carnet de voile dériveur » de la FVQ, signé par le jeune moniteur de l’époque, Walter Timmerman qui est aujourd’hui président de l’École.

Une douzaine de  jeunes gradué(e)s de la première cohorte des Camps de Jour de la Ville étaient tout à fait ébahis de constater qu’ils/elles avaient en main exactement le même Carnet de voile dériveur avec le sceau de la FVQ à l’intérieur. Un bond de 35 ans dans l’histoire de la Ville, mais tout de même, une belle continuité qu’à marqué l’évènement.

Venus pour une courte visite d’une demi-heure, M. Martel s’est laissé séduire par l’esprit qui régnait autour du cocktail de jus d’orange qu’ont partagé avec lui ses hôtes,  les membres de l’École de voile de Boucherville et  les représentants du Club nautique de Mézy, de la Garde côtière, du Club de voile de Lachine et de la députée du comté. Il en a profité pour remercier tous ceux et celles qui avaient contribué à la création et mise en place de l’école et pour réitérer son engagement face au développement de l’accès au Fleuve pour les familles de Boucherville et du renforcement de la sécurité dans le Chenal de Plaisance, face à la Ville.